LUIS SEPULVEDA

DE SANG ET DE LARMES

Retour en Patagonie pour l’écrivain chilien, afin de retrouver (à Chiloé) un ancien guérillero revenu de toutes les espérances et déceptions. Une histoire, écrite avec du sang et des larmes, où un pacte entre des ennemis d’une autre époque – les commissaires politiques communistes et les pontes du capitalisme mondial-, est conclu pour s’assurer le contrôle des marchés planétaires. De Moscou à Santiago, en passant par Paris, la question est posée : la continuation de l’histoire pourrait-elle échapper à l’abjection absolue?

LUIS SEPÚLVEDA

La fin de la histoire

(Éditions Métailié, 198 pages, 17€)