OLGA PICASSO

MUSE DES ANNEES HEUREUSES

Éclairage sur les années 1917-1935 : le peintre puise son inspiration dans sa vie avec Olga Khohlova, danseuse russe en exil, muse d’un artiste assagi. L’exposition du Musée Picasso retrace une époque paisible. Pour le peintre tout au moins. La rencontre avec Olga, en tournée avec les ballets russes, ouvre pour le trentenaire installé en France, au sortir de ses périodes « bleue », « rose », « cubiste », une parenthèse douce. Son modèle, inquiète pour le sort de ses proches en pleine révolution russe, est rongée par la nostalgie et l’éloignement. De nombreux dessins au crayon, au fusain, saisissent cet amour réciproque, la situation paradoxale du maître et de son modèle.

 

Olga Picasso

Musée Picasso,

5, rue de Thorigny, Paris 3ème, jusqu’au 3 septembre.