JAMES BALDWIN : I am not your Negro

LES COMBATS DE JAMES BALDWIN

Ce retour sur les combats de l’écrivain James Baldwin, dans l’Amérique ségréguée des années soixante, percute notre époque avec une force implacable. 

Terrifié par la violence qui s’abat sur les siens, Baldwin revient de son exil parisien au cœur du brasier, en 1957. Il rencontre Malcolm X, Martin Luther King et Medgar Evers. Trois figures de la contestation, assassinées en quelques mois. Collision de la parole des protagonistes blancs (journalistes, professeurs…) et des discours ou interventions de l’écrivain ferraillant partout où on lui en donnait l’occasion, avec un courage immense, à l’université, sur les plateaux de télévision. Collision des réalités : images d’archives de répression ultra-violentes, et d’une société éduquée dans un entertainment permanent, bercée par le storytelling d’une Amérique incarnée par Doris Day, Johnny Weissmuller, Gary Cooper et John Wayne 

dont l’homme noir est absent. Collision enfin entre les époques, les sixties, Selma, Birmingham, et aujourd’hui, Ferguson, Trayvon Martin… I Am Not Your Negro est d’une totale actualité.

 

I Am Not Your Negro

Réal. Raoul Peck (en salles le 10 mai)

 

(article à lire dans M&C Le Son du Monde, magazine de mai)